L’e-mailing jusqu’aux bouts des doigts:

Pour débuter, remettons au clair ce qu’est un e-mailing dans vos esprits :

L’e-mailing ou e-mail marketing est bien au-delà d’un e-mail classique, il s’agit d’une stratégie de marketing à part entière, permettant de commercialiser, de prospecter et de fidéliser vos clients. En vous impliquant réellement, l’e-mail marketing s’avère vraiment efficace et les ventes voient leurs chiffres augmenter. Si vous faites partie de ceux qui repoussent encore et toujours leur passage à l’e-mailing et que vous cherchez des résultats concrets, n’attendez plus, lancez-vous !

Emailing

 

1- Constituer une base de données clients

Afin d’envoyer vos e-mails à vos clients ou à vos prospects, il faut vous constituer une base de données QUALIFIÉE. Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • La location d’une base de données : louer une base pour une période donnée
  • L’achat d’une base de données : acheter une base à un prestataire
  • La création d’une base de données : on prend ses petites mimines et en avant toute !

Avec la location et l’achat le travail est déjà fait logiquement mais vous y mettez le prix. A vous de sélectionner les bonnes colonnes.

A l’inverse la création d’une base de données, c’est gratuit mais elle va vous prendre un petit peu de temps … mais au moins elle sera optimisée pour vous, pour votre entreprise. Il faudra récupérer les informations de vos clients, de vos prospects déjà trouvés, de personnes rencontrées et aller fouiller sur des sites internet et sur des réseaux sociaux …

Afin de la rendre pertinente, il est préférable de bien définir votre cible, votre e-client type, afin de pouvoir sélectionner les données intéressantes.

Listez ce dont vous avez besoin : Le nom, le prénom, l’âge, le sexe, le poste, la date d’anniversaire, la situation géographique, … (réalisez là sur un tableur Excel) il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, cela dépend de votre entreprise, de votre produit/service, de votre e-client. Il faut juste se dire qu’il n’y a aucun intérêt à charger la MULE (trop d’informations tue l’information). Mieux vaut en avoir peu mais bien, non ?!

Un petit exemple :

Une entreprise qui vend des caleçons de bain pour homme sur internet.

Dans notre base de données, nous ciblerons le sexe, le nom et le prénom, la date d’anniversaire (nous aurons l’âge par déduction), … mais aurons-nous besoin de la situation géographique dans l’immédiat ou encore de son poste ??? Pas forcément donc ne chargeons pas la base inutilement … Compris ?! Optimisez votre base selon votre produit/service.

 

2- Un objet percutant et pertinent

La première chose que voit l’internaute dans sa boite email c’est l’OBJET ! C’est ce qui va le motiver à ouvrir ou non … alors il ne faut pas se tromper.

L’objet se doit d’être pertinent mais attention à ne pas lasser votre cible ou à devenir trop redondant. Avec un objet, il faut faire attention sur certains points :

  • Attention à ne pas utiliser toujours le même objet
  • Il ne faut pas utiliser de majuscule, de point d’interrogation ou de point d’exclamation à outrance au risque de rebuter vos lecteurs (et par la même occasion leur boite mail)
  • Et surtout, n’utilisez pas de mots tels que « Gratuit » ou « Crédit », ils feront baisser votre potentiel revenu basé sur cette campagne d’e-mailing.

 

Un petit exemple :

Une entreprise qui vend des caleçons de bain pour homme sur internet.

Si la cible est la conjointe de l’homme pour un cadeau de Saint Valentin, nous allons leur indiquer :

« Offrez un caleçon de bain personnalisé à votre homme pour la Saint Valentin »

 

Evitez des objets tels que :

« -30% sur un caleçon … »

« Un caleçon acheté, un caleçon gratuit … »

L’utilisation de ces termes est bannie par la plupart des boites mails donc attention ?. Trouvez des parades et différenciez-vous de la concurrence … ici le caleçon est personnalisable, c’est un avantage concurrentiel sur la concurrence.

 

 

3- Personnaliser et optimiser le message

Utilisez des informations personnalisées sur votre client, votre prospect, si cela est possible, tels que son nom, sa position dans l’entreprise, mais n’utilisez que des informations qui vous semblent pertinentes ou importantes. L’e-mailing doit arriver au bon moment pour le destinataire, à un moment où il ne s’y attend pas, à un moment important pour votre entreprise ou la sienne.

Emailing

Un petit exemple :

Une entreprise qui vend des caleçons de bain pour homme sur internet.

Comme vu précédemment, nous avons relevé la date d’anniversaire de notre internaute, donc pourquoi ne pas lui souhaiter un « Joyeux Anniversaire », on sera au même niveau que ses copains Facebook, ses relations LinkedIn, ou ses collègues au travail … SAUF que nous en plus de lui souhaiter un bon anniversaire nous lui offrons un cadeau en complément : 50% de remise sur sa prochaine commande sur notre site internet. Si ça ce n’est pas beau !

Sachez-le, un email d’anniversaire a 300% de chance de s’ouvrir par rapport à n’importe quel autre emailing. Il ne lui restera plus qu’à acheter après !

 

4- Mettre en forme la campagne

Bien entendu ce que l’on entend par campagne c’est au moins deux emails. Alors le premier qui va permettre de lancer notre échange et le second de le continuer selon l’action qu’il a effectué au premier emailing, vous me suivez ?

Reprenons mon petit exemple :

Une entreprise qui vend des caleçons de bain pour homme sur internet.

Mon premier emailing lui souhaite un joyeux anniversaire, le second proposera quoi ?

  1. Il n’a finalement pas acheté une semaine après et le code promo se termine dans 5 jours, on lui rappelle de ne pas tarder …
  2. Il est passé à l’action, on le remercie et on peut lui dire « si vous avez l’anniversaire d’un copain prochainement, peut-être qu’il serait intéressé d’avoir le même caleçon de bain que vous à la piscine cet été » … donc il s’agit d’un coupon parrainage. Ceci permet d’attirer un nouveau client et d’en fidéliser un autre à moindre frais.

 

Bien entendu, dans votre campagne il sera préférable de faire attention aux fautes d’orthographes, une ou deux, ce n’est pas dérangeant mais si cela devient une habitude, vos clients risquent de se lasser de votre manque d’effort. Il vous faut être clair et direct dans les messages que vous voulez faire passer. Il faut inciter vos cibles à passer à l’action, grâce à un bouton « Commandez rapidement ! » par exemple. N’oubliez pas d’ajouter des liens vers votre site internet ou vers la page de votre produit ou service mais également de mettre des images pour animer votre e-mailing. Travailler le visuel est l’une des choses les plus importantes dans un envoi comme celui-ci, il permet d’attirer l’œil du lecteur et de lui donner envie d’acheter

 

5- Proposez leur de vous suivre sur d’autres canaux

Votre e-mailing doit être une invitation au partage pour vos lecteurs afin que le bouche à oreille fasse effet. Pensez à utiliser les médias sociaux (Blog, Facebook, Twitter, Pinterest, …) en complément pour faire connaître votre offre. Vous devez inviter vos clients à rejoindre votre communauté sur les réseaux sociaux.

Emailing

Un petit exemple :

Une entreprise qui vend des caleçons de bain pour homme sur internet.

Le partage à vos amis sur Facebook du produit proposé dans l’emailing vous donne droit à 10% de remise sur l’achat de ce produit. ?

 

6- Préparer à l’envoi et à la délivrabilité

La sélection de votre cible et l’objet sont des points primordiaux pour l’envoi d’un bon emailing. Mais nous pouvons ajouter à cela le créneau horaire … sans quoi un emailing qui arrive au mauvais moment ne sera pas pris en compte par l’internaute, c’est quand même dommage.

Dans mon petit exemple :

Une entreprise qui vend des caleçons de bain pour homme sur internet.

Nous visons donc des hommes et des particuliers logiquement. Donc nous allons transmettre l’email le matin avant le travail, le midi durant sa pause repas ou le soir quand il sera devant sa tv vers 21h30 lorsqu’il aura compris qu’il n’y a rien qui lui plait sur les différentes chaines, il se rabattra donc sur son téléphone.

 

Évitez d’envoyer vos e-mailing le lundi, la plupart des e-mailings et des publicités sont envoyés ce jour-ci. Il y a donc de possibles chances que votre courrier arrive dans les spams. Il faut bien choisir le moment de l’envoi en fonction des clients ciblés.

Pour atteindre plus facilement les retraités et les plus de 55 ans, il faut envoyer l’e-mail avant 18h.

Il doit être envoyé entre 18h et 21h pour les CSP et les 15-24 ans.

Et enfin, pour atteindre les CSP+ et les parisiens, il faut l’envoyer après 20h.

En complément de ça, bien entendu il est obligatoire qu’un lien de désinscription soit indiqué à la fin du mail de préférence. Surtout, vous devez envoyer vos e-mail marketing à des personnes qui le veulent bien, sinon il y a de grandes chances qu’ils finissent dans les spams car ils ne savent pas ou ne prennent pas le temps de se désinscrire.

 

7- Tester avant d’envoyer

Faire un beau mail c’est bien, indiquer un bon objet c’est bien, mais comment s’affiche t-il sur Pc, sur mobile, sur telle ou telle messagerie ?

C’est pourquoi je vous invite à envoyer des tests sur différentes boites mails et de les ouvrir avec différents supports : outlook, thunderbird, yahoo, gmail, la poste, aol (si si ça existe encore), … pour contrer tout disfonctionnement pour que la réception du mail par vos internautes soit optimale.

Dans mon petit exemple :

Une entreprise qui vend des caleçons de bain pour homme sur internet.

Là je n’ai pas d’exemple, je vous invite juste à ne pas faire vos feignants ? !

 

8- Analyse des retours :

Envoyer une campagne c’est bien, connaître le retour c’est mieux. Pour connaître l’impact qu’à eu votre campagne d’e-mailing sur vos clients, il faut analyser les taux de retour. Après cela, il vous faudra améliorer vos prochaines campagnes à l’aide de statistiques. De nombreux outils existent pour créer des emailings et celui que nous utilisons se nomme Mailjet et en plus c’est du Made in France. Ces outils sont en train d’évoluer comme jamais donc profitez-en. N’utilisez surtout pas vos boites mails pro ou perso pour transmettre plus de 100 emails par semaine, vous risquez de vous faire bannir ainsi que les boites mails de vos collègues, ça serait tout de même dommage.

Emailing analyse des restours

 

Avec cet outil, une stratégie marketing doit être mise en place afin de conquérir votre cible. De la réflexion à la conception, et des tests à l’envoi, ARTEO Conseil vous accompagne et vous guide afin de réussir et d’optimiser vos campagnes et les rendre plus pertinentes pour avoir des retombées positives et d’acquérir de nouveaux e-clients. Nos experts sont à votre disposition pour échanger sur votre projet de campagne d’e-mailing et vous conseiller sur les dernières tendances.

Share This

Partagez notre contenu

Likez, Twittez, Partagez sans modération !